mardi 17 février 2009

me-cha

en ce moment je suis sous perfusion de petits japonais verts , non pas que je n'aime plus les chinois ou que je n'en bois plus , mais disons que grâce à fortunato je me suis replongé avec plaisir dans mes premières amours .


en ce moment j'alterne entre des gyokuro , kuki - cha , et me-cha ( il y a un point commun entre ces 3 thés : la " douceur " ) .


c'est de ce dernier thé dont j'aimerai parler aujourd'hui .


un rapport qualité prix indiscutable qui en fait un excellent thé à boire aussi souvent que cela vous prend .


la feuilles sont si hachées qu'on dirait de la poudre pour sachet de thé ( elle sont tellement fines qu'une bonne partie passe dans le yunomi ).








si à la première infusion les feuilles restent bien gentiment dans la kyusu




à partir de la deuxième , la concentration de feuilles dans l'infusion lui donne une consistance de soupe .


cela se ressent en bouche , il y a de la matière , de la consistance .
au niveau goût , pour le prix c'est du bon : il y a toujours ce coté algueux , légume vert , mais il y a une " douceur " ( le fameux umami je pense car cette " douceur est diferente de sucré ) très présente .de plus il y a un coté bonbon de kermesse ( le sucre chaud que les forains petrissent de leur petites mains et qu'ils roulent ensuite sous leurs aisselles ) bien present qui potentialise le coté " douceur " .
l'amertume n' apparaît réellement qu'à partir de la 3 ème infusion ( celle que je préfère à cause de cette amertume justement )
à la fin toujours cette même boue verdâtre , peu ragoûtante .



je préfère rester vague sur les caractéristiques des thés japonais car fortu s'exprimera sur ce sujet bien mieux que moi .

tout ce que je peux vous dire c'est de ne pas hésiter à en acheter , car plus ou moins bien préparer c'est le kif ! à mon avis ils sont très complexes , mais très plaisants ( par contre tous ces thés préparés " à la japonaise " sont au final plus honereux que pas mal de thés chinois : ce n'est pas une critique mais une constatation ) .

22 commentaires:

Benead a dit…

j'en ai vu sur le site zencha et je me demandais justement ce que c'était. Je pense essayer lors de ma prochaine commande, en tout cas le gyokuro quelle merveille!!! Merci de m'avoir conseillé cette boutique.

ベジタ a dit…

tout le merite en revient à fortunato .
mais il est vrai que zencha est top : bons produits et frais de port gratuits .

ベジタ a dit…

@ benead : j'ai effacé par erreur ton dernier commentaire , je le remet donc sous mon pseudo , encore désolé .

Benead a ajouté un nouveau commentaire sur votre message "me-cha" :

s de port compris dans le prix je dirais. Mais oui bon produits et prix vraiment raisonnables.

Michel a dit…

bien dit mon cher.

J'ai ouvert ton gyokuro, je l'ai bu et j'ai réussi à passer mon permis de conduire après 10 années de galerre! comme quoi les thés japonais aident au bien être et à la concentration.

Peut etre que je raconte n'importe quoi mais j'ai l'impression que les thés japonais plus Yin 'allege' l'être tandis que les vieux pu ehrs 'Yang' sont plus terre.

ベジタ a dit…

ton approche est vraiment interessente . bravo , je trouve ça très juste !!

content que tu ai reçu le gyokuro rapidement .

fortunato a dit…

tiens tiens - ! -

j'avais pas vu ce billet

en fait les feuilles ne sont pas hachées mais roulées en toutes petites boules comme de très fines perles

c'est la particularité du me-cha

on peut pas façonner le me-cha comme 1 sencha car le me-cha n'a que des boutons & bourgeons

d'ailleurs me-cha veut dire bougeon de thé

concernant zencha.net ça fait 5 ans que je répète la même chose

question thé japonais de shizuoka & même leur gamme de yame qu'ils vendent depuis 1 peu + d'1 an

on peut y aller les yeux fermés

c'est à nishiki masahiro de zencha & tous les producteurs qui travaillent avec lui ainsi qu'à son équipe que revient le mérite

moi j'ai fait juste le lien

& puis c'est pas dur comme j'aime que ça en matière de thé j'allais pas me coltiner de la daube à longueur de journée des années durant

j'ai assez donné de ce côté

autant qu'on goûte direct du bon maintenant & je suis heureux de voir que d'autres comme michel & toi bejita partagez cette découverte & diffusez autour de vous cette re-nouvelle passion

merci mes bros - ! - ça me touche

fortunato a dit…

figures-toi michel que le gyokuro est bien + neutre qu'1 sencha qui est logiquement yin

l'effet réel est lié à l'acide-aminé L-Théanine qu'on trouve en énoooooorme quantité dans les gyokuro

la L-Théanine annule l'effet de la caféine & apaise l'esprit

c'est cet acide-aminé qui est responsable du goût umami glutamique très végétal & iodé qu'on trouve dans le gyokuro

c'est d'ailleurs 1 des nombreuses particularités de ce fabuleux thé

si c'était pour moi j'en boirais tous les jours

d'ailleurs j'vais m'en boir'1

ginkgo a dit…

et pour le kuki cha ?? c'est aussi le même fournisseur ( sencha.net ?) ??? je suis intéressée pour 1 avoir 1 vraiment bon ! merci à vous

Benead a dit…

C'est Zencha, avec un Z. ils en vendent aussi mais je n'ai pas testé, je ne sais pas te dire.

Anonyme a dit…

Fortu,tu déchires grave
Faut'l dire

éric

fortunato a dit…

vas-y franco ginkgo pour le kuki-cha de chez zencha.net

prend le top de la gamme 1 truc du genre super premium

dès que tu l'as fais-moi signe je te dirai comment en exploiter la substantifique quintessence

fortu

ginkgo a dit…

@ Fortu :ouïe ouïe ouïe ça promet "grave" ! je sais pas si j'ai tous les accessoires ...mais suis partante !

fortunato a dit…

ben je pense que t'as pas mal de théières il me semble ginkgo

l'avantage avec ce que tu fais c'est le fait de pouvoir se façonner soi-même des objets pour le thé

le pied en somme

ベジタ a dit…

un chawan , un yunomi , une theiere , allez hop c'est parti ... effectivement , c'est le pied !

sinon je viens juste de me faire un kukicha ... miam miam !!! ( quoique la premiere infusion n'est pas ma preferée ).

Anonyme a dit…

Tu infuses ça comment ?
Au fait,kukicha et karigane,
c'est la meme chose ou pas ?

éric

ベジタ a dit…

@ eric ,
je ferai prochainement un article dessus , à moins que fortunato , plus apte que moi , ne le fasse avant .

sinon pour moi karigane et kuki cha c'est la même chose .
de toutes manieres kukicha signifie thé de tige 茎 signifiant tige en japonais .
generalement on utilise les tiges des gyokuro et autre sencha , mais mieux vaut attendre la reponse plus sûre de fortunato .

Anonyme a dit…

Vous n'êtes que des larbins hystériques.

Gedeon

ベジタ a dit…

@ gedeon ,
j'ai validé votre commentaire car je ne censure pas . mais il serait mieux d'argumenter votre reflexion à l'avenir .
respectez la difference d'autrui ( et non pas des truies ! ) et ne jugez pas attivement .

Anonyme a dit…

Merci de ne pas m'avoir censuré, c'est tout à votre honneur.
Je ne vous cacherai pas que ces attitudes d'encouragements, de satisfactions mutuelles, congratulations et autres inféodations envers certains qui se bornent à considérer le monde du thé comme le terrain de compétition de ceux qui en boivent le plus et des meilleurs me désole. Je mets ça sur le compte d'une pensée de base ou la reconnaissance passe par l'esbrouffe de la connaissance (en réalité une méconnaissance). Je ne sais pas encore si c'est adolescent ou rétrograde.
Il m'a toujours semblé que le thé était une recherche personnelle, quelque chose d'introspectif, d'un peu existentiel qui aiderait à rendre peceptible des choses (couleurs climats etc...) sur lesquelles les mots ne pourraient que glisser. La confection d'un Chaki est une recherche sans fin et de cet 'équilibre' découle une orientation dans les dégustations.
Cette esthétique fragile et reconstruite à chaque instant (qui n'est autre que notre idéal sur la question) aiguise le regard mais le tranquilise aussi, affine les saveurs et participe à la suspension du temps, à ces moments indicibles ou le thé et les objets -bien que matériels- deviennent intangibles, comme la pensée. Cette imbrication des éléments devient le plus court chemin d'un homme à la nature mais éloigne fatalement les hommes entre eux.


Autre chose: il me paraît logique que les thés japonais (moins flatteurs et moins nombreux que leurs ancêtres chinois) s'avéraient les plus propices à l'ouverture de ce champs introspectif. Dans cette apparente austérité, dans cette faculté à nous rendre perméables à l'amertume, dans ces feuilles atrophiées qui révelent un traumatisme, ne peut-on pas discerner la 'cosa mentale' dont parlait Léonard de Vinci à propos de la peinture: une zone de reflexion taiseuse et indescriptible?

Gedeon

ベジタ a dit…

je suis tout à fait d'accord avec vous "gedeon" ( je suis sûr que l'on se connait ,n'est ce pas ?! )mais sachez pour ma part qu'il n'ya sur ce blog aucune idée ou même premisse d'idée sur une quelconque attitude de competition ou même d'auto congratulation .
je ne suis pas du genre à dire que " c'est moi qui bois le meilleur et pas vous , vous ne savez pas ce qu'est le vrai thé ( cher evidemment )etc etc " ...

pour ma part il n'y aucune esbrouffe dans la connaissance car je revendique haut et fort mon ignorance total : j'aime le thé , mais je n'y comprend rien ( et je n' y comprendrai à priori jamais rien ) .

ce blog n'a pour " but " ( si vraiment il y en avait un ) que de faire "découvrir" au gens les differents thés qui existent ( pas que du lipton en sachet pourri ) et qu'il n y a pas que les chinois dans le thés ( je ne m'attaquerai pas au indiens car je ne suis pas du tout fan ) .

enfin pour finir "gedeon" je suis tout de même d' accord avec vous sur le coté moins flatteur ( voir ostentatoire ) des thés japonais par raport à leur freres chinois , et à leur coté introspectifs .

un dernier mot : je ne censure que les propos diffamatoires ou racistes , ce qui n'etait pas le cas avec votre commentaire .


si les propos sur ce blog vous derangent ( ce que je peux comprendre ) il y a un moyen très simple pour eviter cet inconveniant : ne le lisez plus .

fortunato a dit…

gedeon tout ce que tu dis n'est qu'1 mode de pensée qui t'est personnel & pour ma part je le respecte mais je pense qu'il m'est possible à mon tour de commenter si bejita me le permet bien-sûr

tout d'abord ce qui me tue le + chez-toi c'est que tu te permets d'interpeller les gens en les traitant de larbins hystériques & de remercier qu'on ne te censure pas en signalant que c'est tout à l'honneur de celui qui gère ce blog & ce sans aucune excuse- après tu te permets de sermonner les gens - ? -

ne sommes-nous que des bêtes sauvages indignes & sans espoir salvateur - ? -

après tu viens avec des périphrases de propos cérémonieux méthodiques & critiques à l'égard de gens dont tu ne connais même pas le milliardième de leur mode de pensée vis-à-vis du thé pour aller les juger à la hâte toi ô grand maître qui a tout saisit de l'esprit du thé - donc pas d'esbroufe chez-toi - c'est évident en te lisant

je trouve que tes phrases sont inquisiteurs

& bien pour ma part c'est face à 1 mode de pensée comme le tien si théorique en propos que je réagis

c'est ces idées sur le thé qui font que le thé se meurt

tout le monde n'a pas forcément la possibilité de trouver devant sa porte tout ce dont il a besoin pour boire 1 thé & l'apprécier - démarche 1ère & logique de tout buveur de thé en devenir

il n'est ici question que de partage & expliquer comme on peut les choses aux gens qui le demandent n'a rien à voir avec 1 volonté de se pourlécher les babines à l'idée de lire des propos sur soi dithyrambes

je sais que dans tes lignes tu parles de moi - mais comment peux-tu imaginer 1 seule seconde que je cherche la compétition - ? - vouloir être celui qui en consomme le + & du meilleur - ? - quel besoin de reconnaissance ai-je par l'esbroufe - ? -

quelles inepties - ! -

je suis ravi de me rendre compte que tant de connexions se sont faites ici & là entre mes amis qui sont au japon & vivent réellement le thé japonais & des gens qui tiennent des blogs sur le thé ainsi que ceux qui y viennent de temps-en-temps prendre 1 petite info par-ci & 1 autre renseignement par-là

donc - ? - c'est mal mon père - ? -

si j'étais comme tu me décris je ne laisserais jamais passer aucun lien mais ramènerais toujours la couverture à moi - ne serait-ce que pour me faire émoustiller & en vibrer - bah - ! - il y en a assez sur la toile qui se gênent pas pour le faire

perso je ne récolte rien & je n'ai surtout pas envie d'en faire 1 business

ce dont tu traites c'est ce que je retrouve assez souvent sur la toile - cette pensée masturbatoire très présente parmi d'autant + nombreux qui causent chaki comme toi - je ne t'ai pas vu souvent venir leur poser ta morale - il me semble

donc c'est toi le juge - le maître - celui qui décide - puisque c'est toi qui saisit le sens - la voie -

si tu te comportais avec davantage d'humilité tu rejoindrais effectivement le pitor doctus qu'était lionardo - oui j'ai bien écrit lionardo

tu me donnes l'impression d'être complètement elliptique dans ton interprétation & il n'y a aucune règle commune à se morfondre dans 1 mode de pensée à la limite de la pénombre introspective en proposant des balises intellectuelles castratrices du plaisir possible d'apprécier le thé qu'on aime comme on veut l'aimer & autant qu'on à la réelle envie de l'aimer même en pensant que c'est le meilleur qu'on aie jamais bu de sa vie

& alors - ? - ne vivons-nous pas dans 1 monde libre - ? -

tu as 1 pensée théorique car tu émets des suppositions sur le thé japonais & j'ai l'impression - car moi aussi je vais jouer au gedeon - que tu ne connais pas grand chose à ces thés verts malgré certains que tu as certainement dégusté car l'amertume dont tu parles n'existe quasiment pas dans les thés japonais - oui je vais le dire - qui sont bons mais ces thés ne sont que pure harmonie - après de dire - les feuilles atrophiées qui révèlent 1 traumatisme - euh - jamais entendu 1 truc pareil - faut le faire - de quoi être taiseux - effectivement

tu devrais goûter du temomicha avec de vraies feuilles entières - ben ça existe aussi au japon

surtout n'y voit aucune animosité égard à toi cher gedeon dans mes propos - j'ai pas l'esprit pour cela - moi l'animal sauvage indigne assoiffé de pouvoir & de reconnaissance

mais tu comprendras avec ton sens psychologique raffiné qu'il était important pour moi de te répondre avec mes mots

comme disait leonardo da vinci - puisque tu l'as cité -

d'abord la pratique après la théorie

ベジタ a dit…

j'espere dès à présent que le sujet est clos .
sinno pour ma part je trouve que gedeon à raison sur un point , et je l'ai dit plus haut , c'est que les petits japs sont moins "flateurs" que leurs cousins chinois .

sinon il faut avouer que bien preparé les p'tits japonais verts ne sont pas amers .
le seul vraiment amer , et encore , c'est de loin mon preferé : le matcha .
sinon que ce soit sencha , mecha kukicha,gyokuro,etc etc il y a plus de douceur que d'amertume.
maintenant les deux camps ont émis leur position . le sujet est clos.
gédéon ,je rejoint fortu en simplifiant sa pensée : chacun trouve midi à sa porte et respectez autrui dont vous ne savez rien .

sympathiquement .