samedi 28 mars 2009

kuki-cha et gyokuro

il faut bien l'avouer , j'ai du mal avec les thés "tiédasses" . par exemple , même si il est considéré comme le top des thés japonais , le gyokuro se trouve en dernière position dans mes préferences , il me donne même la nausée .

ce qui montre sans doute ma méconnaissance des thés et de mon manque flagrant de goût .

la preuve c'est que je prefère de loin le kuki-cha au gyokuro .

sans doute parce que je l'infuse à une température légèrement superieure , ou parce que il n ' y a pas ce coté trop doucereux qui me file la nausée .

il y a cet umami mais moins puissant et plus équilibré avec l'amertume .

d'ailleurs sur les trois infusions , celle que je deteste le plus est la premiere , la plus " écoeurante " la plus " douceureuse" .

mais pour être honnete , je ne suis pas très fan non plus de ce thé là non plus .

c'est pour cela que je ne ferai aucun commentaire ni sur les kuki-cha , ni sur les gyokuro .

par contre je vous conseil de les essayez par vous même à conditions de bien respecter les temperatures d'infusion .


8 commentaires:

fortunato a dit…

en transcription gyokuro ne s'écrit pas gyôkuro si tu me permets

pour le reste c'est comme 1 sorte d'autoflagellation ou dirais-je 1 crise d'adolescence - ? -

méchants gyokuro & kukicha - vilains thés -

c'est celui qui le fait qui le boit

ベジタ a dit…

aprés verification , effectivement je me suis trompé sur l'ortographe , ce qui est important car cela change carrèment la prononciation du mot . merci de l'avoir souligné .
sinon effectivement c'est celui qui le fait qui le boit , ce qui signifie que je dois mal les preparer .
mais celui qui n'aime pas le foie gras manque-t il de goût ? ou alors tous les goûts sont dans la nature et il est normal que je n'aime pas ce genre de thé ?
quoiqu'il en soit je me suis autoflagéllé en public .
touchez ma booooosse mon seigneur !

fortunato a dit…

évidemment c'est de l'humour - mon sêêêgneuuuur

tous les goûts sont dans la nature comme tu l'as dit & puis c'est pas si important que ça après tout

life goes on

Anonyme a dit…

et puis qui sais ce que tu aimera demain ou dans 10 ans....

michel

ginkgo a dit…

moi aussi je n'aime pas le doucereux et quelques fois le côté trop clean, trop "épuré" de certains macha par exemple. ça me séduit au début mais au final je suis saturée, écoeurée et je n'y reviens pas souvent.En fait je trouve aussi intéressant ce versant qui fait l'aversion...ça donne du relief pour le versant de ce que j'aime .

Benead a dit…

Vous avez déjà essayé de manger des feuilles sèches? C'est bon croyez moi.

Anonyme a dit…

Les thés japonais sont des thés qui sont quand même costaud pour l'estomac. Il faut un temps d'adaptation et savoir bien les préparer. Il m'est arrivé plus d'une fois de vomir après en avoir consommé. Faut faire plus doucement qu'avec les thés chinois. Personellement je trouve que le matcha est le plus difficile a s'adapter.

Amicalement un internaute tomber par hasard sur ce site.

Mr a dit…

Je confirme ce qu'a dit Mr.X il faut parfois un temps pour prendre l'habitude d'un thé car ne parfois, pour certain thé, ne pas l'aprecier dès la première tasse.
Pour ma part c'est le matcha genmaicha qui à un gout umami, avec une touche d'amertume (très peut) que je conseil à ce qui ne connaisse pas d'y gouter. Mon thé préféré