jeudi 6 mars 2008

da yu ling hiver 2007


j'avais testé le da yu ling 2007 récolte printanière sans être plus emballé que ça , trop minéral à mon goût ( cela ne signifie en rien que c'est un mauvais thé , mais juste qu'il n'était pas à mon goût ).
lors de ma commande de décembre 2007 ( ca date ) , Stéphane m'avait envoyé le même thé de la même année en échantillon mais dans sa version hivernale .
il faut dire ni sans vouloir faire plaisir à qui que ce soit , que j'ai préféré cette version .il m'a rappelé du shan lin shi en plus fin ( ou alors etait-ce une ruse de Stéphane qui m'a envoyé du shan lin shi histoire que je change d'avis :-D )
légère odeur et arôme de pêche blanche , petite noisette verte en bouche au début , orchidée et fleurs chaudes quand on pousse l'infusion par la suite . c'est .... bon !!!
la liqueur à une très , très légère amertume qui orchestre le tout , donne de la longueur , mais sait se faire discrète .
en bouche on à l'impression d'avoir un voile en satin tellement c'est soyeux et que ça glisse tout seul dans l'oesophage .
dans la première version de printemps ; la couleur bougeait peu de la première infusion à la dernière , alors que là on part d'un jaune très pale/vert ,


à un jaune plus soutenu à la limite de l'orangé vers la fin .


les feuilles auparavant étaient plutôt petites( pour un gaoshan cha ) et très abîmées alors que là elles son belles , grandes , souples , brillantes ...




ce " cru " à toujours cette touche minérale , mais moins prononcé et plus équilibrée avec les aromes de pèche blanche et defleurs suaves plus présents .
il est moins " rude" que l'autre version , je préfère.
d'une plantation à l'autre , d'une année à l'autre , d'une saison à l'autre un même thé n'a jamais la même qualité ....

4 commentaires:

fairspaintings a dit…

C'est marrant car pour moi c'est le contraire.
La vesion printanière est plus fruité et celle hivernale plus minérale.
Comme si une était éherielle et l'autre plus terrienne..

Enfin il est grand temps que j'ailles aux toilettes retrouver un peu de clareté d'esprit car je pars en live..

C'est marrant la différence de taille du rocher entre les 2 saisons.

ginkgo a dit…

j'arrive 1 peu en retard...pour découvrir avec joie que ce blog était revenu à la vie ! merci ! (ça faisait des mois que j'en suivais les articles)..... j'aime beaucoup les photos et les dernières sont hautes en couleurs ! et puis ça me fait évidemment plaisir de voir de la céramique mise à l'honneur....
alors encore bonne et longue route !

ベジタ a dit…

c'est vrai que la poterie n'est pas trop abordée dans les differents blogs .
merci pour votre amabilité.
par contre mes photos n'ont rien d'exeptionnel . preferez celle de philippe qui ont un petit plus grace à sa lumiere .

Thomas a dit…

Salut,

Belle et intéressante dégustation!
Sais-tu de quel Da YU Ling d'hiver s'agit-il? Stéphane en a sélectinonné deux cette fois, dont un est plus oxydé et donc plus fruité, il l'appelle "verger" je crois?
Sinon pour la beauté des feuilles, j'ai aussi remarqué qu'elle étaient plus belles in hiver qu'au printemps, peut-être ces dernières sont-elles plus tendres et se déchirent plus vite au roulage?

Dans les Gao Shan de stéphane, je n'ai eu l'occasion de gouter seulement le LI SHAN du printemps 2007: j'ai beaucoup apprécié, très fin, très parfumé et équilibré, toout en restant très harmonieux (il ne tombe pas dans le "trop" parfumé, certains oolongs verts trop peu oxydés me font penser à des parfums, au sens "eau de toilette", ça m'ecoeure...)

Je te remercie aussi d'être redevenu un blogger, c'est sympa de nous faire partager tes expériences...
de mon coté, j'ai un teablog en préparation, mais ce ne sera pas pour tout de suite, en attendant j'y ai placé quelques photos (histoire de ne pas laisser la page vide)

A bintôt!

THOMAS