jeudi 6 mars 2008

on ne peut pas expliquer le gout du lait , il faut en boire

et pour le thé c'est pareil . rien ne remplacera jamais les goûts , les saveurs , les textures du thé .
il faut dépasser aussi cette façon que l'on à d'intellectualiser , de conceptualiser les thés.
Le boire , juste être là et apprécier primairement ce qu'il a à nous offrir . Le bon thé se fera connaître par lui même , il ira vous chercher un cris primal au plus profond de vos entrailles, il vous sussurera au fond de la gorge : " avale , delecte toi de mon nectar !!!"
et pour finir , riches ou pauvres , cadres ou ouvriers , hommes ou femmes on finira tous par rendre une dernière fois hommage à cette boisson aux toilettes .... ainsi va la vie : nous ne sommes que des êtres humains . Donc arrêtons de péter plus haut que notre cul et buvons ....

3 commentaires:

Raphael a dit…

Noble idée que cet hommage urinaire au thé.
Je ne regarderai plus la cuvette du même oeil à présent.
Merci !

pierre-antoine a dit…

oui, surtout que ce sain breuvage nous entraine à lui rendre souvent hommage, à la cuvette...

SACHA a dit…

Je suis TELLEMENT d'accord avec toi! Que le sacré et le coeur gagne sur la tête et ses concepts!