lundi 3 mars 2008

les objets ont-ils une âme ?

avant toutes choses et pour stopper net les détracteurs , je ne fait pas de pub pour Michel , je ne touche rien de lui mais son travail lui me touche et je veux juste vous en faire profiter ...

Michel , m'a demandé une fois par mail ce que je pensais de son travail .

je lui ai répondu sans complaisance , je lui ai dit les défauts . mais je ne pense pas lui avoir assez parler de ses qualités . donc j'ai décidé de faire cet article pour lui en faire et vous faire partager une petite part du plaisir que j'ai à utiliser tous les jours ces objets .

chaque objets à des petits défauts , mais c'est ce qui fait leur charme , leur touche si personnelle .


cette tasse par exemple n'est pas " cylindrique " mais elle à un je ne sais quoi qui fait que je ne peux m'empêcher de l'utiliser tous les jours ( toutes mes autres tasses prennent la poussière et sont jalouses ) .

on pourrai ce dire que c'est du travail bâclé , mal fait ... détrompez vous . Lorsque l'on regarde le " cul" de ces fameuses tasses elle ne sont pas " rugueuses" , elle sont douces comme une peau de bébé , bien finies , et avec une touche perso du maître artisan .

elle sont si douces aux lèvres que le thé s'en retrouve lui aussi " adoucit " je ne peux pas le décrire autrement .

une dernière chose que j'aime bien dans ces tasses c'est la couleur qu'elles ont .

on pourrait dire blanc . mais non c'est plutôt laiteux , crème , ce qui apporte aussi de la douceur au regard , on a une approche moins " rigide " face au thé .

vous pouvez voir la légère différence qui fait tout : à gauche un zhong simple , blanc uni " froid " , à droite mes tasses légèrement crème plus " suaves "

le bateau à thé est fait d'une terre rouge d'irlande , et d'une glasure " céladon " . l'ensemble lui donne une couleur bleu/vert tirant vers le gris .

de plus la glasure laisse passer le thé , de ce fait le bateau se marbre de plus en^plus à force de l'utiliser . ce qui est beau c'est que les trous pour laisser passer l'eau donne l'image d'une branche et de folioles, et que le thé qui se glisse dans la glasure donne l'impression d'innerver ses mêmes folioles ( ce qui modifie progressivement sa couleur ) .

de par sa taille ce bateau est parfait pour les buveurs solitaires ( il faut forcement un cha yu par contre ) d'une contenance de 250 ml il recueille aisément les eaux usées . le fait qu'il soit légèrement concave permet à la théière d'être toujours " au sec " ce qui n'est pas le cas avec un plateau ( que j'ai abandonné aussi , le pauvre ).

par sa taille , il s'accorde parfaitement avec ma nanfang de 6 cl ( elle aussi à un je ne sais quoi , un plus qui la rend " vivante " à coté d'autres théières )

le soliflore , objet agréable pour les dégustations ( non non on ne boit pas dedans :-D ) car avec la fleur que l'on décide de mettre dedans , cela apporte de suite une note légère au set que l'on utilise. de plus , sa couleur laiteuse , sa forme , et le fait que ce soit de la porcelaine non glasurée , nous donne de la douceur et de la sensualité au regard , ce qui repose l'esprit pendant la dégustation .


pour finir je dirai que même si cela parait fou , je ressent que ces objet on une âme , un truc en plus que les autres n'ont pas ( je vous assure que je ne sort pas d'un asile et que je ne prend pas de petites pilules roses non plus :-D ) .
je ne peux pas définir autrement mon ressenti , sans doute suis je trop limité au niveau vocabulaire.
preuve de cette âme : la coupelle pour présenter le thé .

quand je l'ai vu je me suis dis : " quelle jolie coupelle pour presenter les thés " et là elle m'a dit : tu ne crois pas que je vais faire la potiche à presenter les thés comme les "barbies" au salon de l'automobile à Paris .je ne veux que du thé vert , tu verras je suis parfaite pour ça !!! " ...
que ce soit clair , que cela reste entre vous et moi et surtout que les monsieurs en blancs n'en sachent rien ...

9 commentaires:

Patrick a dit…

Une question à ta douce : Madame, fumait-il déjà avant de vous connaître ?
Très bel article ベジタ. Et pour autant qu'on puisse en juger sur les photos, très beaux objets.

emmanuel a dit…

J'aime bien le bâteau. Il me fait un peu penser à certains objets japonais pour la sobriété de ses lignes et sa glasure irrégulière.

Anonyme a dit…

Existe Bejita, végétal ou quoi que ton nom soit... Ceci-dit belle photo de mariage...

Fortu

Anonyme a dit…

Magnifique, j'ai un chino fait par un ami céramiste qui étudit au Japon et rien de se qu'il fait n'est parfaitement rond, sont prof lui dit que ce n'est pas l'important et si tu veux un truc calibré tu vas chez un industriel et non pas chez un créateur qui fait des pièces uniques comme Michel. Mais enfin chacun son machin..........truc !!
Bravo Michel et Béjita

Bernard

ベジタ a dit…

"J'aime bien le bâteau. Il me fait un peu penser à certains objets japonais pour la sobriété de ses lignes et sa glasure irrégulière."

c'est justement ce qui les rend si beaux et uniques avec leur "âme"

Anonyme a dit…

C'est nouveau be ji ta en KATAKANA
et très esthétique

Je vais demander à Michel pour passer commande de ces magnifique objets

Bernard

ベジタ a dit…

effectivement bertrand , si on veut quelquechose de rond , de froid , de stérile et sans vie , on achete un "truc" fait en serie .
mais avec de tels objets , c'est un vrai regal de boire son thé .

lionel a dit…

quel volume font ces tasses bejita ? J'ai reçu de Michel une tasse a shu QUE J'ADORE...et je voudrais en trouver l'équivalent en plus petit volume...La tasse qu'il m'a envoyé fait une fois pleine je pense 15 cl (pas mesuré précisément).

ベジタ a dit…

lionel ,
ces charmantes petites tasses font &à cl pleine à raz bord , et 8 CL en remplissage " normal "
elle sont parfaites pour les shu .